Histoire

La re-naissance d’un Jardin…

Le domaine est situé à 20 minutes de Nantes, au coeur de l’appellation « Muscadet Sèvre-et-Maine ».

Le vignoble de 17 hectares est principalement implanté sur la commune de Château-Thébaud, où nous cultivons nos vignes et élaborons nos vins depuis 1900. Agées de plus de 50 ans en moyenne, nos vielles vignes sont cultivées de manière responsable et raisonnée.

Les cépages sont : en blanc le Melon de Bourgogne et la Folle Blanche, en rouge le Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et le Gamay.

jardin-edouard-batiment

Nous possédons une belle diversité de terroirs (légers coteaux, sols de granits, granodiorite, micaschistes, grès…) issus du Massif Armoricain.

Les itinéraires techniques sont adaptés à cette variété exceptionnelle, afin d’exprimer toutes les richesses de nos sols. Nous y réalisons un élevage spécifique à chaque terroir. L’âge moyen des vignes est de plus de 50 ans.

brairon1

Les 3 vies d’Edouard Massart

Néo vigneron

  • Stages et formation à Beaune (Bourgogne),
  • Maître de chai (côtes de Toul),
  • Ouvrier viticole en 2011 (Pays nantais),
  • Apprentissage au Domaine Clair Moreau en 2012,
  • Reprise et installation en 2013.

Manager R&D

  • Ingénieur INSA et Master of Science en Angleterre (1997) : Systèmes Propulsifs.
  • Cadre pendant 12 ans dans l’industrie (Alstom, General Electric, Honeywell) :
    ingénieur, Responsable R&D puis Directeur de centres d’essais (80 personnes).

Athlète de haut niveau

  • Cycliste amateur jusqu à 2009 :
    • Plus de 50 victoires en niveaux régional (route et piste),
    • 5 fois champion d’Ile de France de poursuite,
    • 3 podiums aux Championnats de France,
    • membre de l’Equipe de France de poursuite olympique (championnats du Monde Juniors en 1991).
  • Triathlète et marathonien depuis 2000 : Ironman de Roth, Triathlon longue distance de Nice,
  • Marathons de Paris, Florence, La Rochelle, Marrakech…
portraits-ed

Du Domaine Clair Moreau au Jardin D’Edouard

La reprise du domaine Clair Moreau en 2013 était la rencontre de deux personnalités

L’arrière grand-mère d’Edouard Massart cultivait déjà la vigne, et son oncle viticulteur en Indre et Loire a inspiré sa reconversion… En 2010, il décide de se  consacrer à sa passion : le terroir, la vigne et le vin!

De son côté, Clair Moreau, vigneron reconnu, descendant des familles historiques Drouard et Moreau qui exploitaient depuis 1900 à Château-Thébaud. En 2011, il recherche un repreneur.

Partageant une même vision, Clair et Edouard s’associent en 2013 afin de poursuivre une longue histoire viticole. Aujourd’hui, Edouard perpétue les pratiques du domaine, où l’on cultive les vignes et élabore les vins depuis plus d’un siècle!

Une histoire qui commence en 1900…

  • 1900 Joseph Drouard cultivateur s’installe à la Petite Jaunaie.
  • 1922 A 11 ans, Marcel Moreau quitte l’école et devient cultivateur..
  • 1969 Le vignoble familial atteint une superficie de 5,50 hectares.
  • 1972 Les deux frères Clair et Jean reprennent l’entreprise agri-viticole familiale en menant le vignoble à 9,50 hectares.
  • 1975 Les vignes du lieu-dit l’Hermitage, cultivées par Léon Moreau, viennent s’ajouter au vignoble qui s’élève à 15 hectares. Ils se lancent dans la vente directe avec 3900 bouteilles.
  • 1978 Création du GAEC Moreau frères.
  • 1989 La cave et le vignoble sont à nouveau agrandis. Le Melon de Bourgogne couvre 20 hectares (Muscadet).
  • 1990 Très bon millésime : 109 000 bouteilles sont commercialisées, soit environ 85 % de la récolte.
  • 1991 Année catastrophique dû au gel du 21 avril. La récolte n’atteint que 15 hectolitres par hectares.
  • 2000 Le domaine s’étend sur 33 hectares dont 30 en Melon de Bourgogne et produit environ 45 000 bouteilles par an qui sont vendues à près de 3 500 clients.
  • 2011 L’exploitation recherche un repreneur pour un vignoble de 30 hectares. Première visite d’Edouard Massart. Le domaine se recentre sur 23 hectares en conservant les surfaces de Gros-plant, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Gamay.
  • 2013: Edouard Massart reprend le domaine