• 18 avril 2020

Désherbage naturel des vignes avec des brebis d’Ouessant

Le Jardin d'Edouard continue sa démarche environnementale innovante dans les vignes : 3 Brebis d'Ouessant réalisent la " tonte naturelle " des herbes et adventices à la place du tracteur…

Désherbage naturel des vignes avec des brebis d’Ouessant

Désherbage naturel des vignes avec des brebis d’Ouessant 300 300 Jardin d'Edouard

Les 3 Brebis du Jardin d’Edouard !

Le Jardin d’Edouard continue sa démarche environnementale innovante dans les vignes : 3 Brebis d’Ouessant réalisent la  » tonte naturelle  » des herbes et adventices à la place du tracteur…

La conversion en agriculture biologique

Depuis la reprise du domaine en 2013, Edouard Massart a progressivement emmené le vignoble vers la conversion en Agriculture Biologique (2018). En 2019, il poursuit ses recherches pour réduire l’impact environnemental du domaine : moins d’intrants, moins de passage tracteur, amélioration de la vie microbienne du sol. L’idée d’introduire des moutons dans les vignes a germé grâce à Florent Banctel (conseiller à la Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique) qui met en relation Edouard et Romain Lecomte (société PÂTURES & CO, une entreprise d’éco-pâturage), qui propose des prestations d’entretien d’espaces verts grâce à des moutons d’Ouessant.

Les brebis d’Ouessant pour désherber en 2019

Le 22 février 2019, l’idée est devenue réalité sur une parcelle expérimentale de 0.70 ha où Edouard Massart produit le Cru Château-Thébaud : les sols sont travaillés mécaniquement et la végétation montre une belle diversité (paturin, ray-grass, prêle, rumex, géranium, lierre, épilobes…). 9 Brebis d’Ouessant sont introduites avant que la vigne ne reprenne son cycle végétatif. Cette race rassemble plusieurs avantages : race bretonne, rustique, vivant dehors, de petite taille. L’espèce est également protégée.
Cette première opération a été une réussite, car la parcelle a été  » tondue  » en moins de 4 semaines, avec une activité très efficace sur les vivaces, comme le lierre ou les ronces. Le premier passage de tracteur a pu être reculé de 3 à 4 semaines, ce qui est très important dans une période où l’activité viticole s’accélère en mars, puis en avril…

Poursuite de l’éco-paturage en 2020

Motivé par les bons résultats de l’année passée, Edouard décide d’acquérir 3 brebis d’Ouessant pour intégrer l’éco-pâturage à l’organisation viticole du domaine. Depuis février, elles entretiennent les sols avant les travaux de printemps, passant d’une parcelle à l’autre selon les besoins.

Crédits image : studio-mixture

    Préférences de confidentialité

    Nous vous proposons de visiter notre site dans les meilleurs conditions, pour cela nous intégrons des cookies. Vous pouvez modifier vos préférences concernant la confidentialité de la navigation avec les boutons ci-dessous :

    Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
    Click to enable/disable Google Fonts.
    Click to enable/disable Google Maps.
    Click to enable/disable video embeds.
    Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.