• 23 juillet 2020

Opérations manuelles sur la vigne au Jardin d’Edouard

Des brebis pour désherber les vignes du Jardin d'Edouard

Opérations manuelles sur la vigne au Jardin d’Edouard

Opérations manuelles sur la vigne au Jardin d’Edouard 960 640 Jardin d'Edouard

La philosophie du Jardin d’Edouard est de limiter les interventions brutales (désherbant chimique, utilisation de machines, …) dans la vigne. Cet article vous donne un aperçu des opérations faites « à la main » dans le vignoble.

Les stades phénologiques de la vigne : le cycle végétatif

Les phases de croissance de la vigne rythment les tâches du viticulteur. De l’hiver aux vendanges, le vignoble évolue au fil des saisons. A chaque stade correspond au moins une activité viticole qui doit être réalisée au bon moment : ni trop tôt, ni trop tard.
Pour cette raison le calendrier des activités se définit d’après les  » stades phénologiques « , et non avec des dates fixes qui vont varier selon les millésimes, les cépages et les régions.

Les interventions « à la main » dans les vignes

Les activités viticoles occupent le vigneron tout au long de l’année. Elles doivent répondent à plusieurs objectifs agronomiques :

  • contenir la croissance et la production
  • protéger des maladies et ravageurs
  • éviter la concurrence des herbes
  • entretenir l’activité biologique des sols
  • améliorer la qualité des raisins

De nombreuses tâches restent  » manuelles  » car elles demandent de l’adaptation, une précision que les machines ne peuvent encore avoir. La mécanisation et l’utilisation de tracteurs (ou de robots) se développent pour remplacer peu à peu la main de l’homme.

PériodePhaseActivité manuelle
HiverDormanceTaille ; écopaturage
Février-marsPleursPliage / attachage ; réparations
Mars-avrilDébourrementBroyage sarments, réparations
AvrilPremières feuilles étaléesJardinage
MaiGrappes séparéesEbourgeonnage ; 1er palissage
mi-JuinFloraison2e palissage ; effeuillage
JuinNouaison
JuilletFermetureGrappe
AoûtVéraisonEclaircissage ; suivi de maturité
SeptembreMaturitéSuivi de maturité, tri, vendanges
AutomneAoûtementDépalissage ; semi d’engrais vert
NovembreChute FeuillesEcopaturage

Prophylaxie : Ensemble des mesures à prendre pour prévenir les maladies

Le mildiou, l’oïdium, le botrytis sont des maladies principales dans notre région. Elles peuvent se développer très vite dans un climat océanique balayé par les perturbations et des pluies fréquentes. C’est pour cela qu’elles doivent être protégées pour éviter leur prolifération dramatique pour la vigne.
Pour réduire ces risques de maladies et réduire les traitements, nos pratiques culturales visent l’aération et l’ensoleillement des grappes, réduisent l’entassement de végétation et l’humidité associée, améliorent la pénétration des produits sur les zones sensibles (cuivre, soufre).
Ce raisonnement s’applique dès la taille hivernale, en choisissant la meilleure répartition des bourgeons, puis durant le printemps avec l’ébourgeonnage, le désherbage manuel, puis le palissage, l’effeuillage en été.

Le  » jardinage  » plutôt que les traitements

Au Jardin d’Edouard, adepte de la viticulture biologique, nous passons beaucoup de temps au désherbage  » manuel  » autour des ceps ou des zones non accessibles en tracteur. Ces opérations de  » jardinage  » se déroulent au printemps et en été pour éviter à des mauvaises herbes de proliférer.

    Préférences de confidentialité

    Nous vous proposons de visiter notre site dans les meilleurs conditions, pour cela nous intégrons des cookies. Vous pouvez modifier vos préférences concernant la confidentialité de la navigation avec les boutons ci-dessous :

    Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
    Click to enable/disable Google Fonts.
    Click to enable/disable Google Maps.
    Click to enable/disable video embeds.
    Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.